Copy
Mais où va le web ? 
La newsletter qui p(a)nse le numérique
Partager sur Twitter
Le printemps arrive et les mouvements sociaux fleurissent. Gilets jaunes par ici, jeunes contre le dérèglement climatique par là. Alors que certains s'inquiètent des ces mobilisations incontrôlées qui nous empêcheraient de vivre en démocratie, d'autres y voient le symptôme d'une démocratie qui tente d'exister suffisamment fort pour répondre aux défis du XXIe siècle, faute d'institutions et de représentations adéquates. 

Je fais pour ma part le pari suivant, en l'espérant absolument performatif : la démocratie n'a de cesse de s'exprimer, souvent par les voies qui lui reste, et c'est une chance qu'il faut savoir saisir. C'est l'opportunité de faire revenir dans le débat public ceux qui s'en sentent loin. Ceux dont on a jusqu'a oublié l'existence et le quotidien. En un mot : la période que nous traversons doit déboucher sur encore plus de démocratie.

Dans le monde de la tech, puisque c'est ce qui me concerne au premier plan, le mouvements sociaux ont été nombreux. Salariés, citoyens, journalistes, syndicats, dont beaucoup ont été réprimés, moqués ou tout simplement rendus invisibles, ont créée un mouvement : le "Techlash", un rejet des directions données à la technologie. Un mouvement qui n'est pas seulement critique : il créée des sentiers inconnus, participatifs, éthiques, écologiques, suivant d'autres visions du monde. Bref, ce mouvement sert à quelque chose. Il est utile et change le monde. Je le décris dans le premier article de ce dossier, également publié sur Usbek & Rica, et que je vous conseille vivement.

Joyeux printemps.

Irénée REGNAULD (@maisouvaleweb)
Vous faites quoi le 26 mars ?
Nous, on parlera philosophie et numérique dans un endroit sympa
Un événement organisé par Le Mouton Numérique, avec le philosophe Yves Citton et son copain Spinoza, qui sera là en pensées. Pour en savoir plus et vous inscrire, c'est par là.
JE M'INSCRIS
Techlash : et si le retour de bâton de la « tech » était l’occasion de formuler un projet de société en matière technologique ? 
Le « Techlash » n’épargne plus aucune entreprise technologique aux Etats-Unis. Forgée par The Economist, la formule désigne le « retour de bâton » qui vise les géants du numérique dont les déboires sont désormais quotidiens. Scandales à répétition, revendications de la part des salariés, mouvements citoyens et de consommateurs, fronde des Etats : le monde de la « tech » est attaqué sur tous les fronts mais poursuit son irrésistible ascension financière. Pris un à un, les retentissements du techlash font le buzz, mais ce qui couve est plus profond et appelle à une meilleure prise en compte des aspirations de la société dans les modes de conception des technologies.
Lire l'article
Et si on y réfléchissait à deux fois avant de se faire livrer tout et n’importe quoi ?
En quelques années seulement, l’e-commerce est devenu « lit-commerce » : l’achat compulsif en position horizontale, le soir après le boulot. On connaît la suite : camion, livreur et carton qu’on ouvre comme un cadeau que l’on s’offre à soi-même. Revers de la médaille, la livraison à domicile pollue, densifie le trafic et surfe sur les conditions de travail précaires des livreurs. 
Lire l'article
Des impacts énergétiques et sociaux de ces data-centers qu’on ne voit pas
L’ADEME, via le projet Enernum, vient de publier une étude approfondie sur les impacts à la fois énergétiques et sociétaux de l’installation et du déploiement des data centers, en France et ailleurs. Ce travail vient confirmer les conclusions du Think tank The Shift Project qui alertait déjà des coûts carbone importants de ces infrastructures qui soutiennent tous nos usages numériques. Par delà les chiffres, l’ADEME replace les data-centers dans leur contexte humain et géographique et interroge la gestion de ce type d’infrastructure sur le territoire.
Lire l'article
Quand trop de données tuent la prise de décision
Dans la revue Scientific Americain, la chercheuse Zeynep Tufekci (@zeynep) signe une tribune dans laquelle elle explique pourquoi trop d’information n’aide pas toujours à prendre les meilleures décisions. Noyés sous un flot de données souvent contradictoires, nous nous embrouillons et ne savons plus quoi penser ni comment agir. Un phénomène très lié à l’infobésité ou « surcharge informationnelle » et qui vient mettre en question l’usage des Big Data comme mode d’aide à la décision dans un environnement incertain.
Lire l'article
Les GAFA au défi du prochain milliard d’utilisateurs d’internet
Si les principales sources de revenu des GAFA sont aujourd’hui en Occident, les géants du numérique s’intéressent de plus en plus aux pays en développement, où le prochain milliard d’utilisateur émerge, avec des pratiques qui mettent au défi leurs modèles de revenu et leurs infrastructure, récapitule l’étude du Center of Global Development, Governing Big Tech’s Pursuit of the “Next Billion Users”. J’en retrace ici quelques très grandes lignes sans plus d’analyse.
Lire l'article
Mais où va le web ? existe depuis 2014 et regroupe aujourd'hui de nombreux contributeurs externes. Si vous souhaitez en faire partie, écrivez-nous à contact@maisouvaleweb.fr

Pour rejoindre l'association Le Mouton Numérique (www.mouton-numerique.org), écrivez à bonjour@mouton-numerique.org
Want to change how you receive these emails?
You can update your preferences or unsubscribe from this list.
 






This email was sent to <<Email Address>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
Mais où va le web ? · 40 rue de la bidassoa · Paris 75020 · France

Email Marketing Powered by Mailchimp