Copy
Newsletter #9 / Éloge de la lenteur

© Impératrice Design 

Chers tous,
 
C’est en écoutant, il y a quelques jours, une chronique du sociologue Jean-Paul Kauffmann que l’idée m’est venue de vous partager mon humeur du moment. Il expliquait en effet que malgré les difficultés humaines qu’elle a engendrées, la crise sanitaire aura au moins certainement permis une prise de conscience collective des bienfaits de la lenteur et de l’importance de certains gestes essentiels de notre quotidien. Cuisiner ensemble, échanger autour d’un repas, paresser ou prendre du temps pour des activités en famille semblent ainsi redevenus indispensables à nos vies.
 
Au-delà de tout cela, de manière plus prosaïque, beaucoup d’entre nous ont également réalisé combien la notion de foyer était primordiale et certains ont eu envie de repenser leur environnement, leurs maisons ou leurs jardins afin de les rendre plus douillets, plus confortables, plus en accord avec leurs aspirations profondes, pour tout simplement s’y sentir en sécurité.
Vous savez combien les adjectifs douillet, réconfortant ou le terme de cocooning font partie de mon ADN et de ma vision du design d’intérieur depuis toujours. Pour moi, une maison n’a pas de raison d’être si elle n’est pas avant tout un foyer, un lieu apaisant, enveloppant où règne l’harmonie et où l’on dit tout simplement être bien.
Cette crise m’a fait me sentir bien chez moi, auprès des miens et m’a donc surtout confortée dans ma créativité. Une vision que je vous laisse retrouver dans ces lignes avec ce Moodboard aux allures très marines. Mais aussi à travers un de mes tous premiers projets en Belgique que je vous partage avec joie.
 
C’est animée par une pensée ultra positive que je vous ouvre cette neuvième newsletter toute de bleu vêtue et dans laquelle on ressent déjà les prémices d’un été salvateur et plein de vie.
Juillet s'achève et nous avons envie de grand large et de liberté, pourquoi ne pas vous accorder une première pause à la découverte de Marseille et d’un hôtel à la situation exceptionnelle et à la vue époustouflante ?
 
Prenez soin de vous.
 
Hélène
VARIATION DE MATIÈRES

Maison d'architecte à Bruxelles

Nous sommes dans un élégant quartier résidentiel de Bruxelles, à l’orée de la forêt, une maison contemporaine aux belles proportions, nichée dans un écrin de verdure.
 
Née de la collaboration entre deux architectes belges de grande notoriété, cette maison constitua
un de mes premiers projets d’envergure aux côtés de l’architecte d’intérieur Olivier Lempereur.
Avec, en prérequis, une architecture très prononcée, il s’agissait de conforter encore davantage l’identité forte de cette maison. L’imbrication très réfléchie des volumes, la juste répartition des pièces et l’exactitude des proportions ont été pour moi un atout inestimable et le point de départ d’un projet
résolument
tourné vers l’art.
 
En invité d’honneur, l’immense baie vitrée du salon conçue comme un tableau vivant qui s’ouvre sur la nature. Un véritable havre de quiétude.
Le sourcing des matières et des objets s’est articulé autour de ce tableau de verdure.
Cela appelait nécessairement de la simplicité, de la sobriété quant au choix des couleurs et des matières.
 
Un travail d’équilibriste dans la recherche du détail qui a permis à chaque objet de trouver sa juste place au fil des pièces

Répondre à la force des choix d’origine tout en asseyant une nouvelle identité
 
Dans la pièce à vivre, une ambiance extrêmement cocooning, on retrouve un mix de canapés ultra confortables dessinés par Olivier Lempereur, assorti d’un tapis en mohair et soie, signé Casalis, qui apporte une discrète touche de raffinement.
 
Et pour donner vie aux pièces, une belle sélection d’objets comme les superbes carafes d’Elisabeth Lyons de chez More Fire Glass Studio ou les céramiques de la Manufacture de Sèvres.

Dans la salle à manger, l'élégance naturelle du bois de chêne clair sélectionné pour la fabrication de la table apporte lumière et sobriété.

L’omniprésence des œuvres d’art confère à cette maison, conçue pour un couple de collectionneurs, un esprit profondément contemporain, joliment contrebalancé par une sélection de matières chaudes avec le bois pour fil conducteur.
C’est un totem d’Amérique du Sud qui tient lieu d’axe pour l’escalier. Un objet ancien chiné par les précédents propriétaires, collectionneurs d’art primitif, qui cohabite sans complexe avec un grand format extrêmement coloré de Peter Halley. Des éléments forts et identitaires qui donnent à cette maison son caractère unique.

Pour retrouver tous les détails de cette réalisation :

Stylisme et décoration :
http://imperatricedesign.com

Architecture d'intérieur et mobilier sur-mesure :
http://olivierlempereurinteriors.com/

Côté art :
Bronze- Michel François. Galerie Xavier Hufkens
Porcelaine- Manufacture de Sèvres Louis XXI Andréa Branzi
Tableaux- Peter Halley Galerie Maruani-Mercier


Côté matière :
Pierre Sélénite Les confidents
Lave emmaillée Tradition Pierre
Peintures et enduits Ateliers Gohard
Tissus Toyine Sellers
Serrurerie RVB 
Tapis Bartholomeus 
Mosaïque Porcelanosa 

Objets :
Vases Gilles Caffier
Flacons Élisabeth Lyons

ART : PETER HALLEY

Quand la matière se fait tableau

Peter Halley, artiste néo-géo

Voilà un artiste new-yorkais que j’affectionne tout particulièrement et que je suis depuis de nombreuses années. Son univers coloré et foncièrement vivant apporte toujours une touche de peps à un intérieur.
Ses compositions profondément contemporaines issues du mouvement minimaliste se marient généralement à la perfection avec des œuvres d’art plus anciennes chinées.
Ses œuvres qui symbolisent l’organisation sociale au sein de notre société post-industrielle trouvent souvent leur place au sein des foyers que je décore. Pour créer sa série autour des prisons et des cellules, il s’est beaucoup inspiré des écrits du philosophe Michel Foucault qui aimait déranger les esprits dans ses propos.

Découvrir

Ma peinture est une sorte de journal quotidien intime, chaque tableau découle du précédent mais quand je peins, je ne sais jamais ce qui va se passer, cela dépend des événements en cours dans ma vie
 
J’apprécie son approche très personnelle de la matière et sa façon de donner du relief à ses peintures. Il s’approprie peintures industrielles fluorescentes ou crépis de synthèse pour créer un univers unique avec un impact visuel très fort.


Pour découvrir tout l’univers de Peter Halley
https://www.peterhalley.com

 

BELLE ADRESSE : LES BORDS DE MER

Un nouveau vaisseau amiral pour les Domaines de Fontenille

A Marseille, la collection Les Domaines de Fontenille a inauguré il y a quelques mois une nouvelle maison où l’hospitalité se décline avec justesse.  
Sur la corniche Kennedy, à quelques brasses du célèbre cercle des nageurs qui vit naître des générations de champions de natation, les domaines de Fontenille réinventent avec élégance l’hôtellerie balnéaire, redonnant à la mythique corniche marseillaise toutes ses lettres de noblesse. Bienvenue aux Bords de mer, petite pépite marseillaise à la silhouette résolument art déco.

Visiter

C’est lors de l’un de mes déplacements à Marseille pour apporter les dernières touches de style à une magnifique villa dont j’ai mené le projet de décoration, pour de fidèles clients, que j’ai saisi l’occasion de découvrir ce lieu unique posé sur l’eau.
 
Ici, l’excellence qui caractérise la Maison se fait discrète mais tellement juste. Un hôtel au design à la fois épuré et élégant dans lequel on vit avec délice au rythme de la mer. Le parti pris est simple, faire la part belle aux vagues et à l’horizon !
 
Ici, le décor c’est le bleu de la mer que l’on admire de toutes les chambres
 
Dans les chambres, on a la sensation d’être sur un bateau, agréablement bercé par le clapotis des vagues. De taille plutôt modeste mais en totale cohérence avec l’esprit des lieux, elles offrent tout le confort avec une décoration extrêmement bien pensée et reposante. Le bois, omniprésent, évoque les coques des bateaux que l’on aperçoit depuis sa fenêtre. Le mobilier porte l’élégance discrète des propriétaires de la collection. Chaises des frères Bourdellec, lampes Rispal.
Et bien sûr en Guest Star, la Grande Bleue dont on contemple les nuances changeantes du lever au coucher du soleil. Ce séjour constitua pour moi une véritable source d’inspiration.

Junior Suite

Salle de bain Junior Suite

Côté bouche, des assiettes adroitement signées par Camille Gandolfo, une jeune Cheffe marseillaise qui privilégie une carte ultra fraîche et savoureuse axée sur les produits de la mer. Sa cuisine est généreuse et gourmande comme celle des vraies marseillaises mais aussi très contemporaine et ses revisites telles les panisses de Marseille accompagnées de mayo aux anchois ou le tarama d’oursin, sont très appréciées.
Le service est attentionné et on apprécie une pause ensoleillée dans ce restaurant sur l’eau avec une vue époustouflante sur le château d’If et les îles du Frioul.

Une belle adresse et la promesse d’une véritable immersion au cœur de la cité phocéenne
 
Pour décompresser après une journée hautement marine, le Spa de la maison restera pour moi l’un des spots exclusifs et incontournables de Marseille.
Situé au rez-de-mer, il propose les protocoles de la marque REN Clean Skincare, reconnue pour ses produits naturels sans ingrédients nocifs pour la santé aux contenants éco responsables.
J’ai pleinement apprécié le choix des matières qui fait la part belle au minéral, en écho aux calanques voisines. Une véritable source d’inspiration, et une pause bien-être salvatrice loin des bruits de la ville.

Et en favouille* sur la bouillabaisse, un rooftop de folie où l’on s’installe sans compter dès la fin de matinée pour déguster un vin du Domaine de Fontenille, propriété viticole sur laquelle se trouve la première Maison de la Collection près d’Aix-En-Provence, ou une jolie sélection des meilleurs crûs de France. Et pourquoi pas un cocktail signature aux senteurs de Provence.
Sans oublier la piscine panoramique d’où l’on admire à loisir le balai des mouettes.
 
*Les favouilles sont de petits crabes gris de la Méditerranée utilisés à Marseille pour la soupe de poisson ou la bouillabaisse.

Les panisses marseillaises

Constance Sorel "Ciel de traîne"

Berni Seale "Seeking Refuge"

Les Maisons de Fontenille et l’art
 
Comme dans toutes les maisons de la collection Fontenille, l’art contemporain est très présent aux Bords de mer. On retrouve photographies, dessins et sculptures dans les chambres et les circulations de l’hôtel. Sur le mur de la réception, une photographie de l’artiste sud-africaine Berni Seale (Seeking Refuge) et dans les chambres, le très beau travail autour du bleu du ciel de Constance Sorel.

Link
Website
Copyright © 2021 Impératrice Design, Tous droits réservés.
Vous recevez cet email réservé à nos abonnés inscrits sur notre site.

Nous contacter:
Hélène Guillon Lempereur
Impératrice Design
Clos des Cheneaux 22
1390 Grez Doiceau
helene@imperatricedesign.com

Bruxelles - Paris - Aix-en-Provence

Conception éditoriale
: Catherine Seiler HCom'H
Conception graphique : Marine Gérard

Want to change how you receive these emails?
You can update your preferences or unsubscribe from this list.