Copy

La Lettre d'information du 4 rue du Vieux Temple, lieu de travail partagé et activités culturelles


 
Toute l'équipe du Mediastère s'associe pour vous présenter ses meilleurs voeux 2020 ! Puisse cette année être riche en aventures et évènements culturels, dans votre lieu favori le 4 rue du Vieux Temple.

Dans cette lettre: les évènements immanquables du Médiastère ; ceux qui ont eu lieu et que vous avez manqués ; puis nous présenterons ce que fait Elise, résidente de choc dans un coworking de choc. Bonne lecture !
 

JANVIER 2019 - LES ÉVÈNEMENTS DU MÉDIASTÈRE
 
8 Janvier : l'Apéro Pro 4ème édition
Ça se passe DEMAIN ! Ce mercredi 8 Janvier,  l'Apéro Pro du Médiastère revient plus fort que jamais. On vous donne rendez-vous à 19h demain pour LA soirée grenobloise où étoffer son réseau.

Comme la dernière fois, l'entrée est gratuite et on vous demande d'amener à boire ou à manger. Venez échanger votre carte de visite avec des inconnus !

👉 S'inscrire à l'évènement Facebook
JANVIER 2019 - LES ÉVÈNEMENTS DU QUARTIER
Les 17 et 18 Janvier : Folle Nuit à Vienne au Musée de Grenoble
Le temps d'un weekend, le musée de Grenoble nous replonge dans l'univers musical de Vienne aux temps du XVIIIème siècle. Ainsi, la Folle Nuit à Grenoble devient la Folle Nuit à Vienne pour la VIème édition de cet évènement; avec des oeuvres musicales de Haydn, Mozart, Beethoven, Schubert, Brahms, Mahler, Strauss, Schönberg… 
En savoir plus sur l'évènement

Manon, notre chère collègue du Médiastère, fait partie du chœur Colla Voce qui clôturera l'évènement le samedi soir. Saurez-vous la reconnaître parmi les chanteurs ? 
RETOUR SUR IMAGE - LES ÉVÈNEMENTS DE DÉCEMBRE
Le marché de Noël : merci aux créateurs et aux visiteurs ! 

Le Marché de Noël du Médiastère, qui a eu lieu le vendredi 13 et samedi 14 décembre a été un délicieux moment de partage, hors des foules du centre-ville comme on peut l'imaginer un samedi à l'approche de Noël.

Des créateurs de tout style étaient présents : de la chaussette à la bouillotte (ambiance cocooning oblige !), en passant par boucles d'oreille en origami, affiches de film solidaires ou encore calendrier lunaire illustré à la main... Il y en avait pour tous les goûts !

Si vous n'avez pas eu la chance de venir rencontrer les créateurs présents, c'est par ici ⬇
3 Petits Coquelicots
Magnus Tigre
Les Affiches Solidaires
Lilly et Coquelicot
Delphine Robin Créations
Thomas Langouet Photographe
Chatmaille

Sans oublier les deux soirées en musique, où nous avons eu la chance d'accueillir le groupe de swing Wind Flowers, ainsi que Capucine (Médiastérienne accordéoniste) et Messaline.
4 Janvier 2020 : Fin de l'exposition Sous le Casque, la Ville
Il est trop tard pour aller écouter cette exposition sonore. Lorine (La Souffleuse) et Elise (Les Ateliers déconcertants) ont pu exposer leur travail à la Plateforme, en partenariat avec la Métropole Grenoble-Alpes.

http://lasouffleuse.com/
https://www.lesateliersdeconcertants.com/
 

OEUVRES MÉDIASTERIENNES


 ☀ Max vous ramène en été ☀
Vidéo du Shambala Festival
C'est avec l'équipe de Ticket to Jam que Max est allé jusqu'au Royaume-Uni pour filmer les artistes du Shambala Festival.

Késako?

Ticket to Jam, c'est un studio d'enregistrement itinérant (autrement dit, un bus cool qui enregistre de la musique à travers l'Europe !). En savoir plus

Le Shambala Festival, c'est un festival de musique familial, un peu décalé, qui a lieu chaque été dans un coin secret du Northamptonshire (vous gagnez des bonbons si vous arrivez à le prononcer). Visionnez l'after-movie réalisé par Max, vous replongerez dans l'univers du festival tout en apprenant à mieux connaître les artistes.

Max Teste est un créateur de vidéos sur mesure (et officiellement celui qui a le plus d'écrans au Médiastère !!). Il réalise des vidéos d'art, de concerts et des vidéos pour l'industrie. Sa spécificité ? Il apporte toujours une touche artistique à ses vidéos, tout en accordant une grand importance à la clarté du message. 
Découvrir les prestations vidéos de Max

PORTRAITS DE RESIDENTE
 
Elise Lemercier - Les ateliers [dé]concertants

Bonjour Elise. Pouvez-vous nous présenter votre activité, les Ateliers [dé]concertants ?
 
Avec les Ateliers [dé]concertants, je crée et j'anime des dispositifs de concertation liés aux projets urbains, à toutes les échelles : grands territoires, communes, rues, places... En gros, je me charge de demander l'avis des habitants quand on transforme leur cadre de vie. Cela peut passer par des ateliers, des débats, mais aussi des chantiers participatifs...


Un mode d'action favori ?

Ce que j'aime faire, c'est créer des situations spatiales créatives et surprenantes. Par exemple, pendant une journée, changer les usages d'une place, pour préfigurer et tester des changements durables de cette place. Ça crée souvent des ambiances très conviviales et bien productives !

 
L'urbanisme "tactique", c'est quoi ?
 
L'urbanisme tactique est un moyen parmi d'autres de créer ces situations spatiales dont je parlais précédemment. Ca nous vient de San Francisco, et c'est d'abord un acte créatif et militant qui permet de réviser modestement et temporairement l'espace urbain.

En fait, il permet d'amorcer un changement structurel dans l'usage de certains espaces, par exemple en transformant une place de parking en potager temporaire (voir "Parking Day"). Dans ma pratique, j'utilise l'urbanisme tactique comme j'utilise d'autres outils pour questionner et transformer les territoires.
 
En partenariat avec Grenoble-Alpes Métropole vous avez enquêté sur les développements urbanistiques en Colombie. Quelles leçons tirer de cette expérience pour Grenoble ?
 
Suite à une conférence à la Biennale des Villes en Transition à Grenoble, je suis effectivement partie quelques semaines à Bucaramanga, en Colombie, là où ils expérimentent l'urbanisme participatif. Les contextes et les techniques sont très différents, mais les urbanistes colombiens se confrontent souvent aux mêmes soucis qu'en France !

La question des temporalités longues et complexes des projets est notamment un souci ici comme là-bas. D'après moi, ce qui est essentiel en concertation, c'est justement d'affronter ce temps long du projet en étant présent au quotidien sur les espaces en transformation.

Il faut discuter avec les gens, les habitants, les professionnels pour saisir ce qui ne se dit pas dans les réunions publiques. En faisant ce travail dans la dentelle, on permet d'être en confiance et quand on est en confiance, on peut déplacer des montagnes !
 
Cette dernière mission s'est faite en collaboration avec La Souffleuse...
 
Oui, je suis donc à Bucaramanga avec un enregistreur et aussi avec les conseils de Lorine, membre du Médiastère et créatrice de La Souffleuse. Quand j'étais là bas, on s'écrivait, elle me donnait des conseils, et puis une fois rentrée en France on a continué l'enquête ici, auprès d'urbanistes grenoblois.

Au final, on a créé à quatre mains l'exposition et le podcast "Sous le casque, la ville". Réjane, Capucine, Max et Guillaume du Médiastère ont aussi collaboré à différents moments de projet : d'une idée personnelle, ce projet est devenue une aventure collective, et j'en suis super émue !

https://www.lesateliersdeconcertants.com/

 
Notre Facebook
Notre Twitter
Website


Si vous ne vouliez pas véritablement recevoir ces emails, vous pouvez vous désinscrire avec ce lien. Nous vous prions d'accepter toutes nos excuses pour le dérangement.

 unsubscribe from this list.

Email Marketing Powered by Mailchimp