Copy

La Lettre d'information du 4 rue du Vieux Temple, lieu de travail partagé et d'activités culturelles


 

Chers lecteurs,

Fluctuat nec mergitur. Nous continuons, masqués et confiants.
Par tous les temps et toutes les saisons, la Lettre du Médiastère vous apporte les dernières nouvelles de votre espace de travail partagé préféré.

 


LES NOUVELLES DU MEDIASTÈRE
Ce mois-ci l'équipe s'agrandit : nous accueillons 3 nouveaux résidents au sein du Médiastère !
 

Baptiste Caron est thésard, en cours de reconversion dans l'écriture de scénario. 


Manon Meunier-Carus conçoit des formations digitales.

https://manonmc.com/


Esther Kouadio est photographe, graphiste, et chargée de communication.

https://www.ekphotograph-is-me.com/

Ces nouvelles arrivées sont une excellente occasion de revenir aux fondamentaux et de vous parler de la raison d'être du Médiastère. Vous êtes prêts ?
 
Psst ! Ceci est seulement un aperçu de notre raison d'être, qui est affichée dans son intégralité dans nos locaux :)
RETOUR SUR IMAGES
La Déglinguette, que nous avons finalement réussi à organiser le 18 Septembre, a été un succès d'estime immense. Merci aux 300+ personnes qui nous ont rendu visite et qui ont accepté un strict respect des règles de sécurité.

CHRONIQUE DU MÉDIASTÈRE
Le bateau aux 20 capitaines
Épisode 1
 
La newsletter du Médiastère s’auto-disrupte.

A partir d’aujourd’hui retrouvez ici tous les deux mois une tranche de vie de notre espace de bureaux partagés, pour qui l’innovation n’est pas juste un buzzword mais l’ADN du quotidien. Chez nous, innover, ça consiste concrètement à déterminer si oui ou non on adopte des Bernard-l’hermite comme animaux d’agrément, à se poser des limites en matière de consommation intempestive de houmous ou de cornichons russes et à savoir si on va encore battre un record de cotisation la plus basse jamais atteinte tellement on est bons gestionnaires. On laisse à d’autres le soin de devenir des "licornes" du jour au lendemain. En ce qui nous concerne, avoir un lieu de travail aussi chouette pour des coûts aussi dérisoires, c’est déjà franchement "valuable" en soi.

Dans cette chronique, vous découvrirez comment on fait tourner notre association, un peu comme on entretient des plantes : avec beaucoup de patience, à coups d’essais-erreurs-apprentissages, à coups de génie souvent (ne soyons pas modestes) et à coups de COCO (conseils collégiaux). Car comme le dit si bien Karim Duval : « Dans association, on entend saucisson, cacahuètes, ordre du jour ». Et même si on préfère clairement les deux premiers au troisième, on va pas se mentir, c’est tout de même une vraie fierté de parvenir à assurer une gouvernance 100 % horizontale à 20 personnes.
 
Alors non, cette chronique n’aura pas pour vocation à vous convaincre de nous rejoindre. Premièrement parce qu’on est complets-complets, que la seule solution pour intégrer d’autres personnes serait de pousser les murs et, désolée, c'est pas possible. Deuxièmement, on se dit que si on parvient déjà à vous faire comprendre comment fonctionne notre navire et à être "inspirational", et bien on aura déjà atteint un bel objectif et on pourra sabrer une bouteille d’IPA sans scrupules.

Bienvenue à bord.

Autrice : Aude Mugnier
Notre Facebook
Notre Twitter
Website


Si vous ne vouliez pas véritablement recevoir ces emails, vous pouvez vous désinscrire avec ce lien. Nous vous prions d'accepter toutes nos excuses pour le dérangement.

 unsubscribe from this list.

Email Marketing Powered by Mailchimp