Copy

La Lettre d'information du 4 rue du Vieux Temple, lieu de travail partagé et d'activités culturelles


 

Salut à vous jeun·e·s entrepreneur·e·s,

On vous a préparé nos meilleurs emojis de Noël pour cette rentrée sous le signe du coworking ! 🎅🏼🎄

Il faut pas se mentir, nous n'avons guère coworké ces derniers temps. C'est même la panique au service comm', il va falloir créer du contenu ex nihilo, trouver des phrases inspirantes pour des gens inspirants = vous. ❄️

Qu'à celà ne tienne, il se passe des choses en dehors du Médiastère. Parfois juste au coin de la rue. 

Et comme un mois sur deux, Aude vous a préparé LA chronique pour vivre le Médiastère backstage, avec ce mois-ci un fil conducteur = l'eau. 💧

MAISON DES HABITANTS


DES RACINES
 
 
Nos voisins de la MDH Centre-Ville de Grenoble ont réalisé un beau documentaire avec les participants des ateliers sociolinguistiques (ASL). Ce court-métrage est réalisé par les apprenants.



🔷 Voir sur Youtube
ACTUALITE LOCALE


CONFINES DEHORS
 

Comment ça se passe pour les plus démunis en cette période ?

Découvrez-le avec le mensuel "Migrants confinés dehors, quelles solidarités locales ?" sur l'AvertY. Un article fort par @berurier_ 

🔷 Lire l'article




C'est quoi L'AvertY ?

L'AvertY est le média participatif grenoblois:
  • financé par les lecteurs,
  • et dont les lecteurs choisissent les sujets traités. 
CONTE DE NOEL SPECIAL 2020


La Quête du Grand-Robinet-qui-contrôle-tout.
 
 

Alors que 2020 tire sa révérence, retour sur la folle épopée qui occupe le Médiastère depuis ses débuts et qui pourrait elle-aussi s’achever bientôt. Nous voulons bien évidement parler de la fameuse Quête du Grand-Robinet-qui-contrôle-tout, une histoire rocambolesque du Médiastère que nous vous livrons aujourd’hui en guise de conte de Noël.

Comme vous le savez peut-être, ou peut-être pas, au printemps 2019 notre collectif s’installa dans l’ancien centre de santé du Vieux temple ; un lieu de consultation de différents praticien-nes, avec une foultitude de petites pièces, chacune équipée d’un lavabo.
Le Médiastère investi ce grand appartement avec le souhait d’en faire un sympathique lieu de travail partagé. Ici point d’open-space, nous chérissons l’ambiance cosy de cette succession de bureaux lumineux qui répondent à présent aux doux noms de Martine, Albert, Francis/Francine et Gloria. <3
 

Mais que faire des lavabos devenus inutiles avec la fin des consultations médicales ? Une douche ne serait-elle pas plus indiquée dans cette ville où le vélotaff est roi ?

Certains lavabos furent retirés mais d’autres non car personne ne trouva comment couper l’arrivée générale de l’eau ; ce qui lança la mission « Un Médiastère sans lavabos » accompagnée de son acolyte la Quête du Grand Robinet Qui Contrôle Tout, celui-là même sensé couper le Grand Flux Général.

Une « team » fut mandatée au sein du Médiastère, avec le canal Discord idoine. Leur double-quête entamée début 2019 se poursuivit tout au long de l’année. Même Place Grenet en parla dans son article dédié à l’inauguration du Médiastère.

Décembre 2019 apporta une aventure secondaire en plus de la quête principale : l’eau chaude s’était tarie dans la cuisine. Pour Noël et  une raison inconnue à ce moment-là, le chauffe-eau nous avait lâché. Nous en informâmes le propriétaire des lieux, une fois, deux, trois fois : rien n’y fit. Nous prîmes l’habitude de nettoyer la vaisselle les mains dans l’eau froide, cela devait nous faire les pieds.

 

Arriva cette ordure de 2020.
 

Des cafards débarquèrent dans les paquets de thé et le congélo (!) puis ce fut au tour des nuées de sauterelles du covid19. Le printemps passa avec le premier confinement. Le 5 juin, le bâtiment tout entier menaça de s’effondrer suite à d’audacieux travaux d’un voisin (murs porteurs abattus et coulage d’une dalle de béton de 12 tonnes). Nous délaissâmes le Médiastère pendant trois semaines afin ne pas nous prendre un édifice du XVIème siècle sur la tronche. 

Le lieu était-il maudit ? Qui avait intérêt à nous éloigner ainsi de notre mission principale « Un Médiastère sans lavabos » ? La Concurrence™ ourdissait-elle à notre encontre un sinistre complot destiné à nuire à notre productivité légendaire ? Nous nous serrâmes les coudes, plus que jamais fidèles à la devise de notre blason « Talents Multiples, Émulation collective »

Quand soudain, tout s’accéléra. Fin septembre, le faux-plafond de la cuisine nous tomba sur la tête, accompagné d’une fuite d’eau savonneuse provenant de l’appartement du dessus. L’électricité sauta et le moral des troupes avec. Dans notre malchance, l’électricien qui vola à notre secours nous livra au passage l’une des clefs du Mystère, doublée d’une frayeur rétroactive. En décembre 2019, alors que nous nous inquiétions de notre chauffe-eau et du Grand-Robinet-qui-contrôle-tout, c’est l’immeuble tout entier qui aurait pu être dévoré par les flammes. En effet, des fils du tableau électrique de l’immeuble étaient consumés. Par un miracle il n’y eu pas d’incendie.

L’eau chaude revint et avec elle l’espérance. Nous réalisâmes que pour faire ces réparations sur le chauffe-eau, les ouvriers avaient forcément pu accéder au Grand-Robinet-qui-contrôle-tout et que ce dernier existait donc pour de vrai. La fin du Mystère n’a jamais été aussi proche.

Nous plaçons à présent tous nos espoirs en 2021 et ils sont grands. Car à défaut de nous apporter la fin de la pandémie et du matraquage des journalistes par des voyous assermentés, nous souhaitons au moins achever notre quête « Un Médiastère sans lavabos ». C’est qu’on a le sens des priorités ici.
 

En attendant, nous vous souhaitons de ré-enchanter ces fêtes de fin d’année d’une façon ou d’une autre, de les arroser à votre guise et qu’elles vous permettent de vous ressourcer. Portez-vous bien.

Notre Facebook
Notre Twitter
Website


Si vous ne vouliez pas véritablement recevoir ces emails, vous pouvez vous désinscrire avec ce lien. Nous vous prions d'accepter toutes nos excuses pour le dérangement.

 unsubscribe from this list.

Email Marketing Powered by Mailchimp