Copy
LBB Newsletter / Octobre 2020
Frugalité, modestie, écoute…., voilà des vertus que nous aimons bien chez LBB ! Nous les avons largement partagées avec l’ONG Médecins Sans Frontières à l’occasion de la réalisation de leur siège social Parisien. Ce mois-ci, nous vous invitons à découvrir cette restructuration et vous associons au retour d’expérience de Thierry Allafort-Duverger et de ses équipes et de Jean-Lou Boisseau sur cette belle aventure. Un rapide passage par saint Ouen pour vous faire découvrir le proto de façade de So-Pop développé pour Covivio. On vous dévoile Jean Lou Boisseau sous un jour nouveau ! Et puis nous avons eu envie de rendre hommage à notre ami Jean Jacques Ory, disparu récemment.
LBB Projects
Le siège parisien de MSF
« Un euro dépensé est un euro qui ne part pas au front ». C’est sur ce brief simple que les architectes LBB conçoivent et assurent la MOEX de ce bâtiment, siège social bien sûr, mais surtout plateforme multimodale des multiples missions de l’ONG ; cette aventure humaine a permis le regroupement de l’ensemble des équipes de Médecins sans Frontières sur un seul site et de fluidifier les échanges des équipes Parisiennes avec celles positionnées sur le terrain. Le défi LBB ? Faire sienne la philosophie de MSF et mettre à sa disposition un bâtiment efficace au plus près des besoins de leurs missions.
DÉCOUVREZ LE PROJET
LBB Investigation 
MSF : Retour d'expérience
Depuis sa création par des médecins et des journalistes Français en 1971, l’ONG internationale Médecins Sans Frontières, reste pionnière. Aujourd’hui, face à l’augmentation de besoins mondiaux, MSF France regroupe ses différents sites Parisiens à proximité du métro Stalingrad dans un immeuble conçu dans les années 80, par notre confrère Daniel Kahane, et restructuré par l’agence LBB. Rencontre et retour d’expérience entre Thierry Allafort-Duverger, Directeur général de MSF France, ses équipes et Jean-Lou Boisseau l’associé en charge du projet, autour du bâtiment, de sa frugalité et de ses nouveaux usages. 
LIRE L'INTERVIEW MSF, par Sophie Roulet
Jean-Lou Boisseau, Architecte Associé
Voyageur urbain
Pragmatique, inventif et à l’écoute des sa­voir-faire, Jean-Lou Boisseau dé­veloppe une pratique sensible de l’architecture en lien avec ses goûts pour la nature et le patrimoine. Sa passion du travail sur le patrimoine n’est pour lui ni uni­forme, ni générique, mais davantage envisagé comme une prescription à adapter au cas par cas : « le vé­ritable destinataire de notre travail, c’est celui qui y passe des heures précieuses de sa vie. C’est pour lui que nous construisons. »
« Urbain », perfectionniste et un peu secret, il aime prendre le large pour remettre en question ses repères. À Tromelin, minuscule île de l’océan Indien, il prend conscience de la fragilité de notre écosystème et de notre planète, univers fermé et précieux comme cet îlot perdu dans l’immensité où tout acte a ses consé­quences. Fort de cette expérience et des convictions qu’elle a éveillé en lui, Jean-Lou Boisseau réinterroge les paradigmes sur lesquelles sont posées les pratiques conceptuelles et constructives. Il privilégie une architecture économe, de biens communs et de ressources naturelles, sans porter atteinte à ses grands fondamentaux : l’humanisme, la lumière et le plaisir de l’espace.
LBB Studio MOEX
So-Pop à Saint-Ouen : LE proto !
Septembre 2020 : validation des prototypes de façades de l’emblématique projet développé pour le compte de Covivio à Saint-Ouen. Bravo et merci à toutes les équipes mobilisées pour la réussite de cette étape clef du chantier !  
« Je me souviens »
Jean-Jacques Ory
« Jean-Jacques Ory a fait partie de cette génération d’Architectes qui ont largement contribué à donner à la commande privée ses lettres de noblesse tout en étant de formidables entrepreneurs qui ont œuvré à la rénovation de l’exercice de la profession par la création d’agences pensées comme des entreprises d’architecture, fiables, créatives et inscrites dans le temps long.
Jean-Jacques avait du panache, c’était une forte personnalité, un charmeur côté bad boy, il était aussi généreux et sensible. Je me souviens de ses mains : larges, amples , des mains qui travaillent la matière. Je me suis toujours demandé si avec de telles mains il était bon cuisinier ! Je me souviens aussi de son rire, comme une soupape pour conclure nos désaccords.
J’ai côtoyé Jean-Jacques durant 5 ou 6 ans, dans les années 90, lorsqu'un maître d’ouvrage bienveillant m’associa à lui pour la conception de deux importants projets dans le triangle d’or Parisien : le Victorien et le centre d’affaire Opéra-Victoire. Il était déjà un grand Architecte Parisien et j’étais un jeune Architecte indocile ! Il avait son ego… et j’avais le mien ; J’ai beaucoup observé… et j’ai beaucoup appris. Son énergie, sa liberté de parole et son exigence m’ont inspiré, de même que cette fluidité qui lui faisait embarquer les décideurs dans ses enthousiasmes, comme si rien ne pouvait lui résister ! Depuis nous avions nos routes parallèles, nous nous observions du coin de l’œil et nous nous croisions toujours avec plaisir et pudeur. Parfois aussi il m’appelait pour me prévenir qu’il allait lourdement transformer (sic) un de nos bâtiments, et parfois c’était moi qui l’appelais pour la même raison !
Et puis la Vie passe ; 
Salut l’Artiste, salut Jean-Jacques ».
 
Ludovic Lobjoy
Website
LinkedIn
YouTube
Lobjoy-Bouvier-Boisseau Architecture
116 Rue du Château, 92100 Boulogne-Billancourt

+ 33 (0)1 41 10 25 25
developpement@lbb-architecture.com


Copyright © 2020 Lobjoy-Bouvier-Boisseau, All rights reserved.
Want to change how you receive these emails?
You can
update your preferences or unsubscribe from this list.






This email was sent to <<Email>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
Lobjoy-Bouvier-Boisseau-Architecture · 116 rue du château · Boulogne-Billancourt 92100 · France

Email Marketing Powered by Mailchimp