Copy
LBB Newsletter / Janvier 2022
Logo Lobjoy-Bouvier-Boisseau Architecture
Exaltations et déchirements

Après avoir livré le « 168 » à AG2R, LBB Architecture vient de livrer le Siège Social de la Caisse Régionale du Crédit Agricole Loire Haute-Loire à Saint-Étienne, et en ce début d’année 2022 va remettre les clefs de trois nouvelles réalisations !
 
Pour un architecte, livrer un bâtiment est toujours, à la fois un moment d’exaltation et un moment de déchirement intime.

L’exaltation de voir vivre et « fonctionner » les espaces qui ont été conçus avec bienveillance pour des utilisateurs imaginaires, l’émotion de voir les volumes et les textures prendre place dans la lumière, et enfin l’exaltation d’avoir survécu à ce duel toujours livré en soi-même ;

Le déchirement intime de devoir quitter la belle routine du chantier, de ranger aux souvenirs ces moments de coude à coude avec les Hommes et les Femmes du chantier, avec les BE et nos interlocuteurs de la Maîtrise d’Ouvrage. Et ce sentiment de vide aussi que laisse un bâtiment qui s’éloigne dans le rétroviseur de la vie… Jusqu’au nouveau projet qui remettra en marche le processus magique de la création.
 
Nos candidats à l’élection présidentielle, heureusement, sont là pour tracer des perspectives d’avenir, et le LBB-LabClimat leur donne la parole dans une série de Fake-Interviews !

Et si l’avenir était dans nos racines ?
Révélation à l’occasion de l’exposition « Anni et Josef Albers » au Musée d’art moderne de Paris …
 
Voilà le programme de La LBB-News de Janvier avec les LBB-Vœux de bonheurs bas carbone et de biodiversité qui l’accompagnent pour 2022 !
LBB-Projects

Caisse Régionale du Crédit Agricole de Saint-Étienne

Juillet 2016 : LBB Architecture est invité à participer au concours restreint pour la réhabilitation du Siège de la Caisse Régionale du Crédit Agricole de Loire Haute-Loire à Saint-Étienne.

Le bâtiment, tout comme le quartier, est marqué par les années 70. Façade aveugle sur l’espace urbain, architecture de lourds panneaux béton, vitrage teinté réfléchissant, terrasses et espaces extérieurs inexploités, absence d’ouvrants et façade amiantée non isolée…nous avons dû, comme pour chacun des projets de restructuration de l’agence, révéler l’ADN caché de ce bâtiment et avec la volonté de démolir le moins possible.
Crédit Agricole Saint-Étienne, Bâtiment d'origine
Juin 2021 : Le bâtiment est (presque) terminé et les équipes du Crédit Agricole se sont déjà installées dans leurs nouveaux espaces de travail !

La volumétrie octogonale du corps central est transformée en cylindre avec vues. Les façades jouent des contrastes de textures et de couleurs : coursives métalliques, façades lisses sérigraphiées, couleur bronze et aluminium anodisé. La fluidité des espaces intérieurs répond aux valeurs de cette banque coopérative ancrée dans son territoire. Les composantes « d’un certain art de vivre au travail » porté depuis de nombreuses années par LBB, s’expriment ici pleinement : flexibilité des surfaces, générosité de la lumière naturelle, porosités avec la ville, espaces informels de convivialité, relation avec les espaces extérieurs...

L’atrium paysagé placé au centre du cylindre, devenu symbole de la Caisse à l’échelle régionale, accueille désormais des réunions de travail informelles, et est aussi un lieu déjà incontournable du vendredi soir pour démarrer le week-end de façon festive !

Décembre 2021 : après l’émotion de l’inauguration, nous quittons les terres Stéphanoises qui nous ont accueillis le temps d’un chantier, et nous sommes déjà nostalgiques des belles rencontres qui ont jalonné ces années d’Architecture.
Crédit Agricole Saint-Étienne, LBB Architecture
DÉCOUVREZ LE PROJET
L'invité du mois

Gérard Ouvrier-Buffet, Directeur Général de la Caisse Régionale Loire Haute-Loire

« LBB Architecture a bien fait de gagner le concours pour la réhabilitation de notre siège à Saint-Étienne. Au-delà de notre propre regard, les retours externes et internes que nous avons eu confirment que le résultat est là et qu’il est de grande qualité, à la fois dans le geste architectural et dans les fonctionnalités du bâtiment. Reconstruire notre siège a été un choix fort qui s’explique par le rôle particulier que joue le Crédit Agricole dans l’économie et dans le sociétal du territoire.

Nous voilà donc avec un outil tout neuf que nous allons utiliser au maximum de son potentiel !

Ce nouveau siège est un outil de travail moderne et dont les potentialités répondront aux défis que recèle l’avenir. Ce projet est un levier de transformation et de projection dans l’avenir de la Caisse Régionale. C’est d’ailleurs autant un projet humain qu’immobilier, à travers la refonte profonde de nos usages, modes de travail et du vivre ensemble.

Il y a une expression qui dit « il n’y a pas d’amour, il n’y a que des preuves d’amour ». J’espère que cette réalisation sera une preuve d’engagement et plus encore de l’attachement du Crédit Agricole à son territoire qui saura convaincre durablement les habitants de la Loire et de la Haute-Loire. »
Portrait Gérard Ouvrier-Buffet
LBB Médias
Céline Bouvier témoigne !
Dans une lumière froide de décembre, et dans l’émotion de l’inauguration du siège social de la Caisse Régionale du Crédit Agricole Loire Haute-Loire à Saint-Étienne, Céline Bouvier se livre à quelques confidences sur les éléments d’architecture qu’elle a conçus.
Interview Céline Bouvier
DÉCOUVREZ LA VIDÉO
DÉCOUVREZ LA REVUE DE PRESSE
LBB-LabClimat
Élections, piège à cons ?
Les candidats à l’élection Présidentielle se multiplient. Pourtant, ni les idées, ni les débats ne sont à la hauteur ! Ont-ils pris connaissance du dernier rapport du GIEC et sont-ils conscients des désastres qui attendent l’Humanité ?

2022 doit être une bonne nouvelle pour le climat. La conscience de l’urgence climatique grandit dans la population : l’élection présidentielle doit acter cette prise de conscience et accompagner le changement de modèle déjà engagé par une partie toujours croissante de la société.

Si le changement de politique n’a pas lieu, 2022 sera une très mauvaise nouvelle pour le climat : chaque dixième de degré supplémentaire compte. Chaque mois de retard, chaque année de retard nous rapproche des scenarii catastrophe modélisés par les climatologues.

Aux présidentielles de 2027, il sera déjà trop tard.
Greta Thunberg, LBB-LabClimat
Dans ce contexte, le LBB-LabClimat se doit d’interpeller les candidats à l’élection présidentielle et prévoit de mener, avec humour et détermination, une série de fausses interviews des candidats dans les semaines à venir.
 
Le dérèglement climatique ne devrait pas être une vérité qui dérange : vous aussi en 2022 faites bouger les lignes, sensibilisez vos proches, lisez les programmes, interpellez les candidats !
DÉCOUVREZ L'APPEL DU CLIMAT
LBB-Tips
Bauhaus
Le Musée d’art moderne vient de nous offrir une très belle exposition multidimensionnelle intitulée « Anni et Josef Albers, l’Art et la vie » : le travail et la parole de chacun de ces deux artistes, le parcours de ce couple, l’école du Bauhaus et les chaos du début du XXe siècle… en écho au chaos naissant de ce début de XXIe siècle.
 
Quelle émotion de (ré)apprendre la place qu’occupe l’école du Bauhaus dans l’architecture contemporaine et quelle leçon d’entendre Josef et Anni dans les vidéos d’époque qui restituent leurs enseignements.
 
Alors que nous nous interrogeons sur l’architecture de l’époque de l’anthropocène, n’apparaît-il pas comme lumineux que c’est dans les enseignements de l’école du Bauhaus que se trouve le renouveau ? Que c’est dans l’expérimentation, l’interdisciplinarité et dans cette modestie bienveillante que nous pourrions puiser l’ambition Humaniste qui nous est nécessaire pour construire notre futur ?
 
« Notre monde s’effondre ; nous devons rebâtir notre monde (…) Les Œuvres d’art nous apprennent ce qu’est le courage. Nous devons aller là où personne ne s’est aventuré avant nous. Nous sommes seuls, et nous sommes responsables de nos actes. Notre solitude revêt un caractère religieux : c’est entre moi et ma conscience. »
Anni Albers


Image gauche: Anni Albers, Black White Yellow, 1926, © 2021 The Josef and Anni Albers Foundation / Artists Rights Society (ARS), New York / ADAGP, Paris
Image droite: Josef Albers, Aufwärts, ca. 1926, © The Josef and Anni Albers Foundation / VG Bild-Kunst, Bonn 2018
Exposition Anni et Josef Albers MAM Paris
DÉCOUVREZ L'EXPOSITION
Website
LinkedIn
YouTube
Lobjoy-Bouvier-Boisseau Architecture
116 Rue du Château, 92100 Boulogne-Billancourt

+ 33 (0)1 41 10 25 25
developpement@lbb-architecture.com


Crédits © 2021 Lobjoy-Bouvier-Boisseau, Tous droits réservés.
Vous pouvez à tout moment mettre à jour vos coordonnées ou vous désabonner de notre liste de diffusion.

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les lettres d’information de l’agence LBB et recevoir les actualités publiées sur notre site. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement ci-dessus. Pour en savoir plus sur notre politique de confidentialité, cliquez ici